Comment gruger un ethylotest ?

L’éthylotest est un appareil qui permet de mesurer la teneur en alcool dans le sang des conducteurs. La méthode du test d’alcoolémie grâce à l’éthylotest a été envisagée afin de lutter contre les accidents de la route et la mortalité routière, en empêchant de prendre le volant, des conducteurs dont la teneur en alcool est supérieure à celle autorisée. Toutefois certains conducteurs qui veulent être plus malins, font usage de trucs et astuces pour tromper l’éthylotest.

Si vous voulez davantage d’infos sur les éthylotest électronique, venez visiter ce site.

Les techniques de grand-mère et les astuces pratiques

Il existe bon nombre de rumeurs sur des méthodes permettant de tricher et de passer négatif au test d’alcoolémie alors que l’on a bel et bien pris quelques verres, parfois de trop. Ces techniques de grand-mère se résument en quelques astuces pratiques que sont :

  • Mettre dans sa bouche des pièces de monnaie (de préférence en cuivre) avant de souffler dans le ballon

Les pièces de monnaie en cuivre auraient un certain impact magnétique sur la fonctionnalité de l’éthylotest. Ainsi, celui-ci se retrouve perturbé dans son fonctionnement et donne alors un résultat biaisé.

  • Tapisser son estomac en avalant une à deux cuillères d’huile avant de boire

Tapisser son estomac avec de l’huile pourrait retarder les effets de l’alcool sur l’organisme. En effet, en créant une sorte de couche superficielle, qui fonctionnerait comme une barrière empêchant l’alcool de traverser immédiatement la paroi stomacale

  • Fumer une cigarette après avoir bu

Fumer une cigarette permettrait tout simplement de camoufler la présence de l’alcool. Ainsi, en soufflant dans le ballon, on ne récupère que les particules de la fumée de la cigarette. Le résultat du test d’alcoolémie est alors biaisé.

  • Manger un casse-croûte après avoir bu

Manger un casse-croûte après avoir bu permettrait d’atténuer les effets de l’alcool. Autrement dit, en avalant un petit repas par-dessus son verre d’alcool, on a moins de chance de sombrer dans l’ivresse. Lorsqu’on passe le test d’alcoolémie, il se révèle négatif.

à Consulter aussi : BOSE est-elle la meilleure marque pour les home cinéma ?

  • Souffler uniquement l’air de la bouche

Souffler uniquement l’air de la bouche serait une astuce pour que l’éthylotest ne puisse pas analyser en profondeur l’air contenu dans les poumons. Le résultat du test est alors faussé.

Ce qu’il en est réellement

En dépit de tous les trucs et astuces qui pourraient soi-disant de tricher et réussir à tromper l’éthylotest, il n’a jamais été prouvé l’efficacité de l’un d’entre eux. En effet, la technique des pièces de monnaie est plutôt farfelue, car il n’existe absolument aucun rapport entre les propriétés du cuivre et le fonctionnement d’un éthylotest.

La technique consistant à ingurgiter de l’huile est plutôt inutile, car l’éthylotest analyse l’air provenant des poumons plutôt que le contenu de l’estomac. Par ailleurs, fumer une cigarette peut s’avérer être plus une condamnation qu’une solution.

En effet, la consommation de cigarette fait monter le rythme cardiaque et par conséquent, contribue à accélérer les effets de l’alcool sur l’organisme. En outre, vous faire un casse-croûte après avoir bu ne changera en rien le taux déjà assis de l’alcool dans votre sang.

Pour finir, le fait de souffler uniquement l’air de la bouche est totalement inutile, car le test d’alcoolémie nécessite dans tous les cas un souffle profond et provenant des poumons.

à Consulter aussi : service public

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.