Comment choisir son arrosage de jardin ?

Décider d’avoir un jardin est une chose, mais en prendre soin convenablement en est une autre. À ce propos, il est des inconditionnels dont un bon jardinier ne peut se passer et l’arrosage de jardin en fait partie.

Lorsqu’on n’est pas un expert, il est pourtant complexe de faire un choix assuré. Votre choix se fondera sur les différents types d’arrosage existants selon le mécanisme ou le type de surface à arroser ou encore selon le périmètre à couvrir.

Le mécanisme de l’arrosage automatique

Il existe aujourd’hui de nombreux arrosages répondant à plusieurs mécanismes. On en recense principalement 2 : l’arrosage manuel et l’arrosage automatique.

Avec le premier, le travail d’arrosage vous incombe. C’est le cas lorsque vous utilisez un arrosoir manuel. S’il permet de bien accomplir, le travail d’arrosage, ça reste une méthode fastidieuse qui vous impose plusieurs aller-retour. Sinon, l’arrosage manuel reste un système très simple, qui ne nécessite aucune installation et qui reste très abordable en termes de cout.

Avec le second par contre, tout le travail revient au dispositif. En effet, dans le cadre d’un arrosage automatique, tout ce que vous avez à faire, c’est installer le dispositif. Idéalement, il est conseillé de le munir d’un programmateur grâce auquel vous décidez à l’avance des créneaux d’arrosage. Ce qui vous permet d’assurer à vos plantes un apport en eau suffisant, même en votre absence. Sans le programmateur, votre présence sera nécessaire pour enclencher l’arrosage.

Malgré tout, la facilité d’utilisation reste le plus grand atout d’un arrosage automatique tandis que son principal défaut est son prix.

Venez visiter : gammvert

La surface à arroser pour l’asperseur

L’autre critère à prendre en compte lorsque vous souhaitez choisir un arrosage de jardin, c’est la surface à arroser. En effet, tous les arrosages ne peuvent pas être utilisés pour toutes les surfaces.

Pour l’arrosage des plants en pots, en bacs et les jardinières, il est conseillé d’opter pour l’arrosoir à main, le kit goutteur ou l’arrosage goutte à goutte. Pour ce qui est des parterres de fleurs, optez pour les arroseurs statiques. Les arroseurs mobiles, eux, sont idéaux pour l’arrosage des zones de semis, des pelouses ou des massifs de fleurs.

Vous pouvez utiliser les arroseurs rotatifs pour l’arrosage de pelouses massives. Quant aux arroseurs oscillants, c’est pour l’arrosage des potagers et des jardins structurés qu’ils se montrent les plus efficaces.

Venez visiter : Comment gruger un ethylotest ?

Le périmètre à couvrir pour l’arroseur oscillant

Tout comme pour la surface à arroser, l’achat de votre dispositif d’arrosage doit se faire en considération du périmètre à couvrir. Il n’est pas possible d’acheter n’importe quel système pour n’importe quel périmètre, au risque de ne pas réussir votre arrosage.

Pour ce qui est de l’arrosoir manuel, il n’y a vraiment pas de règle. Vous arrosez autant que vous le voulez. C’est beaucoup plus par rapport aux systèmes automatiques que tout se joue. Vous privilégieriez un arroseur statique si le périmètre à couvrir fait au plus 70m².

Par contre, les 70m² représentent un minimum pour l’arroseur oscillant qui peut couvrir un périmètre allant jusqu’à 700m². Si le périmètre fait entre 50m² et 300m², c’est l’arroseur rotatif qu’il faut acheter.

Pour faire votre choix en matière d’arrosage automatique, venez par là.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.