Sommaire

Vouloir libère

"Maintenant, il va falloir apprendre à marcher droit ! Homme, deviens ce que tu es"

Deviens toi-même ton propre maître; il n'y a personne qu'on doive suivre; suis ta propre voie, selon ta nature. Aie confiance en tes instincts naturels.. L'échelle de la connaissance se gravit seul, ou tout au plus y-a-t-il des guides et des panneaux indicateurs.

La démarche nietzschéenne reste plus actuelle que jamais. Devant la montée de l'irrationnel, exploité aussitôt, le monde en décomposition appellait une critique destructrice, et la création de nouvelles valeurs. (ça change, mais, pour beaucoup ne sont pas encore sortis de la crise du nihilisme* annoncée et décrite par Nietzsche. Refuser le monde actuel, se retrancher derrière une religion, une secte, un maître à penser, ce n'est pas digne d'un esprit libre. La déraison se nourrit d'ignorance et de crédulité, de mythes et de passions, de foi et de frayeurs. Ce sont les nourritures de toute religion, de toute superstition.

Ouvrir les yeux, se préparer à affronter de nouveaux défis, aimer son corps et le préserver, et jouir du plaisir comme un rare bonheur qui nous est donné. N'est-ce pas naturel ? Pourquoi tant de mollesse ? - "Devenons durs". Cliquez pour agrandir (Dur envers soi-même !) Assez d'embrigadements et assez de faiblesse ! Soyons forts, courageux et fiers ! "Pourquoi tant de dénégation dans votre cœur ?" Assez d'hypocrisie, assez de duplicité, assez de reculades ! Ne plus se renier, ne plus céder, aller jusqu'au bout de ses décisions. Ne plus singer, ne pas suivre le troupeau, savoir se distinguer sans souci du jugement des autres. Libérez-vous de vos craintes.
"L'amour de soi, c'est l'emblème de la fécondité."
Il faut acquérir la vraie volonté : la volonté d'être soi-même et d'agir de soi-même. Bande de dégénérés : cessez de rêver ! Agissez ! "Agir apprend", dit Nietzsche. Dans toute société, il faut des éducateurs, "des semeurs de l'avenir". Il faut se tourner vers l'avenir; "Il faut apprendre à voir loin". "Vouloir libère".
Citations tirées des œuvres de Nietzsche.
Notre choix dépend d'une volonté, parmi toutes nos volontés. Il dépend d'un motif supérieur qui doit l'emporter sur les autres. Nietzsche est clair au sujet de la volonté, car il parle en psychologue averti :

"Vouloir, c'est commander en soi à quelque-chose qui obéit et dont on se croit obéi... Dans toute acte volontaire, il y a une pensée qui commande ; et qu'on ne croie pas pouvoir isoler cette pensée du "pouvoir" pour obtenir un précipité qui serait encore de la volonté." (Par delà le bien et le mal, I, 19)

Le nouveau but

Nihilisme : négation de toute croyance ; attitude critique envers les conventions sociales et les traditions. En Russie, ce mouvement nihiliste du XIX siècle fut plutôt destructeur ( il manquait de valeurs morales pour suivre une destinée rédemptrice qu'imaginait Léon Tolstoï).

 
IDDN Certification