Sommaire

Nietzsche et la notion d'élite (Ainsi parlait Zarathoustra)

Hommes supérieurs

«Hommes supérieurs, apprenez de moi ceci : sur la place publique personne ne croit à l'homme supérieur. Et si vous voulez parler sur la place publique, à votre guise ! Mais la populace cligne de l'œil : "Nous sommes tous égaux."
"Hommes supérieurs, - ainsi parle la populace en clignant de l'œil -, il n'y a pas d'hommes supérieurs, nous sommes tous égaux, un homme vaut un homme, devant Dieu - nous sommes tous égaux !"L'Antéchrist
Devant Dieu ! - Mais maintenant ce Dieu est mort. Devant la populace, cependant, nous ne voulons pas être égaux. Hommes supérieurs, éloignez-vous de la place publique !
Devant Dieu ! - Mais maintenant ce Dieu est mort ! Hommes supérieurs, ce Dieu a été votre plus grand danger. Vous n'êtes ressuscités que depuis qu'il gît dans la tombe.
C'est maintenant seulement que vient le grand Midi, maintenant que l'homme supérieur devient le maître !

Avez-vous compris cette parole, ô mes frères ? Vous êtes effrayés ; votre cœur est-il pris de vertige ? L'abîme s'ouvre-t-il ici pour vous ? Le chien de l'enfer aboie-t-il contre vous ?
Allons ! En route, hommes supérieurs ! Maintenant seulement la montagne de l'avenir humain va enfanter. Maintenant que Dieu est mort nous voulons que le surhomme vive.»

(extrait du livre Ainsi parlait Zarathoustra, de Nietzsche)

La place publique, c'est la politique, mes frères, où l'on a établi que tous seraient égaux en droits.
Au sujet de la grandeur, de la supériorité des valeurs aristocratiques, disons que Nietzsche tenait à une échelle de valeurs différente de celle du christianisme, et les chrétiens lui reprochent souvent d'être le chantre de l'élitisme. Mais être contre l'égalitarisme, n'est-ce pas en fait reconnaitre la réalité des choses ? L'égalité n'existe pas dans la nature ; l'inégalité à la naissance est manifeste, quoiqu'on fasse... On est loin d'arriver à l'égalité des droits humains dans la société...
Lire l'extrait de son essai où il disserte sur le «sens historique» que le christianisme voudrait donner à l'histoire.

Retour page précédente

Suite
  IDDN Certificat