Sommaire

La dualité dans l'art

« Nous aurons fait en esthétique un grand pas lorsque nous serons arrivés non seulement à la compréhension logique mais à l'immédiate certitude intuitive, que l'entier développement de l'art est lié à la dualité de l'apollinien et du dionysiaque comme, analogiquement - dans ce combat perpétuel où la réconciliation n'intervient jamais que de façon périodique - la génération dépend de la différence des deux sexes. Ces noms, nous les empruntons aux Grecs, lesquels, pour qui les comprend, ont donné à entendre le sens profond et la doctrine secrète de leur intuition esthétique, non pas certes, dans des concepts, mais dans les figures incisives et nettes de mais à l'aide des figures nettement significatives de leur panthéon.
C'est à leurs divinités des arts, Apollon et Dionysos que se rattache notre conscience de l'extraordinaire antagonisme, tant d'origine que de fins, qui subsiste dans le monde grec entre l'art plastique - l'apollinien - et l'art non plastique de la musique, celui de Dionysos. Ces deux impulsions si différentes marchent de front, mais la plupart du temps en conflit ouvert, s'excitant mutuellement à des productions toujours nouvelles et de plus en plus vigoureuses, afin de perpétuer en elles ce combat de contraires (entre lesquels le mot "art" qu'on leur attribue en commun, ne fait qu'apparemment jeter un pont), jusqu'à ce qu'enfin, par un geste métaphysique miraculeux de la "volonté" hellénique, elles apparaissent accouplées l'une à l'autre, et dans cet accouplement, engendrent l'œuvre d'art à la fois dionysiaque et apollinienne de la tragédie attique.»

(Début de La Naissance de la Tragédie dans le génie de la musique, un essai percutant à lire avant toute l'œuvre magistrale de Nietzsche qui a bien fait ressortir cet aspect déterminant dans la civilisation : la dualité dans l'art. Nietzsche fait un distingo entre deux sentiments qui s'opposent et se complètent dans la création artistique : l'ivresse et le rêve, le dionysiaque et l'apollinien).

Note. Les concepts sont opposés aux figures comme le monde de l'abstraction est opposé au monde de l'art... l'art figuratif. Frédéric Nietzsche a bien fait ressortir ici La naissance de la tragédie dans le génie de la musique, avec le chœur antique et la verve dionysiaque...
Retour page précédente

Suite
  IDDN Certificat